De la V3 à la V4 : reprise de l’existant…

Si AudioFanzine était un site ‘facile’ à concevoir et coder lorsqu’il était encore inconnu, sa longévité et son succès ont singulièrement compliqué les choses pour faire cette V4.

Pourquoi? Imaginez la tête que ferait un chef de chantier si on lui demandait de reconstruire entièrement une gare ferroviaire en pleine heure de pointe, sans perturber le traffic ni incommoder les voyageurs…Ce que je veux dire, c’est que refaire un AudioFanzine à partir de rien pose d’abord le problème de « l’existant » : il faut que toutes les fonctionnalités de l’ancien site, ainsi que tous ses contenus, soient disponibles et/ou fonctionnent dès le lancement de la nouvelle version, de manière complètement transparente pour les 500 000 personnes qui le fréquentent. Un beau bordel en somme, car au fil des ans, AF est devenu si complexe et si riche qu’on a toujours peur d’oublier des choses. C’est aussi pour ça qu’il y a une phase de beta test, histoire de s’assurer que tout est là, que tout tourne nickel et que tous les AFiens, quel que soit leur profil, retrouvent leurs petits… Du coup, vous imaginez bien que ce n’est pas en V4.0 que nous bouleverserons l’ergonomie du site…

Au delà de ces aspects fonctionnels, certains choix technologiques de la nouvelle version demandent aussi une adaptation de ses contenus : le modèle de base de données n’est pas tout à fait le même, et il faut en tenir compte, par exemple… Mais c’est là un sujet dont Nero vous parlerait bien mieux que moi…

2 réflexions au sujet de « De la V3 à la V4 : reprise de l’existant… »

  1. oui, comme le dit Mûchôs, BRAVO pour tout ce que vous faites, et merci pour NOTRE facilité à évoluer sur ce site génial et tellement facile à vivre, je veux dire: je voudrais un avis sur une gratte, et hop!:je sais quoi à la seconde suivante. Je veux revendre…hop, j’annonce, c’est publié!…avec un grand souci de sérieux, de suivi, d’honnêteté et de lisibilité!…
    C’est un site TRES-TRES convivial et TRES agréable à vivre, qu’ajouter?…On s’y sent comme chez soi, vraiment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *